Quelles solutions contre l’éjaculation précoce

 

L’éjaculation précoce est le moment où un homme éjacule ou ” vient ” plus tôt que ce qu’il ou sa partenaire souhaite. Cela se produit habituellement avant ou dans la minute qui suit la pénétration vaginale. Même le simple fait de penser à quelque chose de sexuellement stimulant peut déclencher l’éjaculation et parfois cela se produit avant qu’une stimulation directe du pénis ne se produise. Il est important de se rappeler que si l’éjaculation survient plus tôt que ce que l’homme et/ou son partenaire souhaite et que cela cause de la détresse, de la peine, de la frustration et/ou l’évitement de l’intimité sexuelle, alors elle peut être considérée “prématurée”.

 

Quelles sont les causes d’un problème d’éjaculation ?

La plupart des cas sont causés simplement par l’incapacité à contrôler la réponse éjaculatoire. Les problèmes d’érection peuvent jouer un rôle, car certains hommes éjaculent tôt s’ils pensent qu’ils pourraient perdre leur érection. Chez les hommes plus âgés, certaines affections peuvent également interférer avec l’éjaculation, comme les modifications de la prostate, les maladies des vaisseaux sanguins (athérosclérose), le diabète et les troubles neurologiques.

 

Comment pouvez-vous retarder l’éjaculation ?

Beaucoup d’hommes peuvent s’aider eux-mêmes à retarder l’éjaculation, mais certains peuvent avoir besoin d’aide, sur ce blog vous pourrez trouver des solutions concrètes. Discutez d’abord du problème avec votre partenaire pour savoir ce dont il a besoin et comment il se sent. Une méthode simple d’auto-assistance, qui peut être efficace, s’appelle la ” technique stop/start “. Cela peut être fait par l’homme seul ou avec son partenaire, selon sa préférence.

La méthode est divisée en quatre étapes très simples :

Étape 1 : Commencez graduellement à stimuler le pénis (un lubrifiant peut vous aider), en vous arrêtant juste avant de penser que vous êtes sur le point d’éjaculer (juste avant le point de non-retour !).
Étape 2 : Reposez-vous, sans stimulation pendant 30 à 60 secondes, jusqu’à ce que le besoin d’éjaculer passe.
Étape 3 : Recommencez à frotter le pénis, en arrêtant ou en réduisant la stimulation jusqu’à ce que le besoin d’éjaculer passe. Puis repos, comme indiqué avant.
Étape 4 : Répétez les étapes ci-dessus 4 ou 5 fois, jusqu’à ce que vous commenciez à reconnaître quand vous êtes sur le point d’éjaculer. Permettre à l’éjaculation de se produire. Cela doit être fait régulièrement pendant quelques semaines.

Cette technique d’arrêt/démarrage peut être modifiée pour inclure votre partenaire et s’appelle alors la technique de compression. Votre partenaire vous masturbe jusqu’au point de non-retour, puis presse fermement le pénis à l’endroit où le gland rejoint la tige avec le pouce et l’index. La sensation d’être sur le point d’éjaculer diminuera. Il peut y avoir un certain assouplissement de votre érection, jusqu’à ce que la stimulation recommence. Cette technique est un peu plus difficile à maîtriser. Un couple devra être vraiment engagé pour que l’une ou l’autre de ces techniques fonctionne.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: